Dosage indirect des ions hypochlorite dans le Dakin

L’eau de Dakin contient deux oxydants aux propriétés antiseptiques :

le permanganate (d’où la coloration rose pâle de la solution),

 et l’hypochlorite (d’où l’odeur de Javel).

La teneur en permanganate est très faible (10 mg.L-1), ce qui rend difficile un dosage volumétrique (mais se prête très bien à un dosage par spectrophotométrie).

 En revanche, l’hypochlorite ClO est plus concentré ; l’étiquette mentionne :

 « teneur en chlore actif : 0,5 g pour 100 mL ».

L’objectif est ici de vérifier cette valeur. Ce dosage est indirect.

Dilution préalable au 1/5e de la solution de Dakin.

Ajout d’une solution d’iodure de potasium en excès.
… production de diiode brun
Dosage du mélange par le thiosulfate de sodium, jusqu’à décoloration.

Ajout d’une solution d’iodure de potassium en excès, pour transformer les ions hypochlorite et produire du diiode (autant que d’ions hypochlorite présents initialement).

Des résultats d’élèves ont donné une teneur de 0,51 g pour 100 mL.

Pour 0,50 g de chlore actif, la chute de burette attendue est de 14,1 mL.